y en a marre: Le fond de l'eprouvette
Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Ecrire un article


Science & Admin, meme combat?

Autrement, au vue de certaines discussions entenduent recemment, il semblerait que le chercheur francais, jeune comme vieux, aime batailler au coupe ongle dans la grosse jungle administrative francaise.
A grand coups de termes barbares comme MCF, ATER, mi ATER, liberalites, il s'echine a finir sa these dans les trois ans impartis, a trouver un post-doc rapidement, a l'etranger si possible, pour flatter un CV deja tres "comme il faut". Tout ca pour cadrer avec un plan de carriere qui devrait le ramener au pays apres son second post-doc, quand,  arme de son carnet d'adresse bien rempli, il bataillera pour refaire son trou entre Seine et Rhone. Parce que le networking c'est pas fait pour les chiens non plus. Bref, le chercheur made in France est efficace, precis, affute tel un fer de lance.

Le chercheur anglais, en contrepartie, est creatif, souple, s'adapte facilement a toutes situations, meme a celle qui le forceront eventuellement a prendre un emploi de caissier au Sainsbury du coin, en meme temps, c'est mieux paye aussi. Les conferences, ils les passent autour du buffet ou du plateau a biscuit, essayant occasionnellement de chaparder des sachets de the pour ramener dans sa chambre, ou il savourera une tasse d'English Breakfast en solitaire. Au dinner de Gala, alors que les confreres francais discuteront strategie et science, le chercheur anglais, son chef et son directeur de labo s'amuseront a vider toutes les bouteilles qui passent, pour la seule raison que tout alcool gratuit merite d'etre bu. Ils se taperont dans le dos comme de vieux potes, en parlant trop fort, et en embarassant les collegues francais qui leur jeteront des regards courouces.

Je suis contente de ne pas etre en France, de ne pas avoir le stress des concours MCF, et autres formalites sur le dos, a avoir a me couler dans un moule administratif. Que personne ne me jette de caillous pour etre en quatrieme annee, parce que ca fait moche sur le CV. Pour moi, ca montre que j'y accorde de l'importance, que je ne veux pas y bacler, et que je suis prete a sacrifier mon joli petit CV pour ca.
De toute facon, mon avenir scientifique en France est fort peu probable, en tout cas dans mon domaine, a cause de la conference en Floride l'annee derniere, ou, apres un marathon vide-bouteille tout British, mon chef a decide de me presenter au Francais presents. Sans trop de succes, vu qu'on ricanait encore d'avoir reussit a chaparder une bouteille de blanc. Les francais n'ont pas parus tres impressionnes ni par le boss, ni par moi. Mais qu'est ce qu'on a rigole. Surtout quand j'ai du trainer le boss plus en etat de marcher jusqu'a sa chambre....

C'est bizarre, mais quand je parle a des etudiants/chercheurs francais, j'ai toujours l'impression de faire de la science en amatteur...


# mimile, le Vendredi 1 Avril 2005, 11:57 dans "bienvenue sur l ile maudite".
Repondre





Commentaires:


Ecrit par toutankh le Dimanche 3 Avril 2005, 10:15

Houla, je me reconnais beaucoup plus dans l'image du chercheur anglais que dans celle du français, c'est grave (bientôt) docteur ?

Repondre a ce commentaire

Re:
Ecrit par mimile le Vendredi 15 Avril 2005, 08:47

Arrive donc!

Repondre a ce commentaire

Re: Re:
Ecrit par toutankh le Vendredi 15 Avril 2005, 08:57

well, je pense sérieusement postdoctorer à l'étranger, mais il n'y a pas de labo approprié en Angleterre :/ 

Repondre a ce commentaire

Re: Re: Re:
Ecrit par mimile le Vendredi 15 Avril 2005, 09:28

Hmpf, t'es sur de ca? meme en Academia?

Repondre a ce commentaire


Ecrit par Anonyme le Samedi 9 Avril 2005, 17:26

C'est tout a fait ca, mais c'est pour ca que je suis la. J'echangerai pour rien au monde la qualite de vie des doctorants Anglais. Je sais ca fait cliche, mais c'est les plus belles annees de notre vie, et si ca peut continuer en post-doc et apres en lectureship, je n'ai aucune intention de decamper. British Academia: j'y suis, j'y reste.

Bref, je crois que je viens de trahir mon statut de premiere annee en periode de "honeymoon". Qui vivra verra.

Repondre a ce commentaire

Re:
Ecrit par mimile le Vendredi 15 Avril 2005, 08:47

Effectivement, statut trahi, mais c est bien de le reconnaitre! La honeymoon period prend generalement fin a l'approche du transfer repot :)

Loads to look forward to!

Repondre a ce commentaire

Search:



Ailleurs:
absurdus : The way you look tonight (0)
absurdus : Diableries statistiques (1)
absurdus : Souvenir (0)
absurdus : Le joli mois de mai (0)
absurdus : Spring song (0)
absurdus : Nevermind (0)
Thesis Update
  • Viva still to come...


Post-doc v 1.0
  • Nice office
  • Big lab
  • Rebellious tec
  • Too many papers to write

Book List

  • Organic chrmistry
  • NMR pour les nuls
  • et autres joyeusetes



Ailleur:
absurdus : The way you look tonight (0) N
absurdus : Diableries statistiques (1) N
absurdus : Souvenir (0) N
absurdus : Le joli mois de mai (0) N
absurdus : Spring song (0) N
absurdus : Nevermind (0) N
absurdus : Le monde tel qu'il est (0) N
absurdus : Beauferies (bis) (2) N
absurdus : Beauferies (1) N
absurdus : A voir (0) N
absurdus : HNY FAQ (0) N
absurdus : Mais dis seulement une parole (0) N
absurdus : Hold the fear inside (1) N
absurdus : A savoir (1) N
absurdus : Wild roses (0) N
absurdus : Not in the mood (0) N

L'annuaire des meilleurs sites de voyage Blogarama - The Blog 

Directory Listed on Blogwise eXTReMe Tracker