y en a marre: Le fond de l'eprouvette
Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Ecrire un article


Out in the Gl00m

Quand on vit a la ville, ce qui y a de bien, c est qu on peut prendre se spieds, et marcher au centre, pour aller voir un film, et s'enfiller 500 ml de Haagen-Daaazsszzss au Baileys a grands coups de cuillere en plastique [mais j ai partage tout de meme, je suis une fille bien moi et surtout consciente du fait que chaque bouchee me rapproche de l'etat blob...].

Bref, une soiree paisible, un bon film, Orange wednesday, tout va bien. des places au milieu-milieu, point strategique pour les troll a courtes pattes comme moi. Mais des que je pause mes fesses, j'entend des y-on-y-on Y-ON-Y-ON. Un bastion de francais, a la rangee de devant, piaillasse a la ronde. Du coup, je traine deux rangee plus loin, parce que l inconvenient avec le francais, c est que meme si j'ecoute pas je comprend tout de meme, mes oreilles n'etant pas impermeable au bruit du gaulois. Et ca me gonfle. Pourtant a peine assis, un second groupe se pose juste devant nous. Ils ressemble un peu aux gens de l auberge espagnole maudite, on est jeunes, on est fous, on parle un mix de francais-anglais-espagnol, et on remplace tous les adjectifs par f#ck ou f#cking.

Et des expressions que je croyais oubliees a jamais refont surface, un petit florilege, un receuil de perles qui me font me tortiller d angoisse dans mon fauteuil, parce que meme si je continue d'emmigrer vers le nord, le francais qui parle trop fort sera toujours la. Et je me dis que des fois je suis comme ca. Ca me fout les jetons, du coup. Ca commence par "top delire"; deja, je fremis. ne saisit pas bien le dramatique de la situation et me lance "oh, des francais..."; pourtant le garcon sait bien que les francais au format erasmus, moins je les vois mieux je me porte, sauf exception choisies. L'auberge espagnole ca a jamais ete mon truc. On enchaine sur une suite de "nan ... dingue ... trop dur" rien de bien mechant, mais le mal est fait, et l'apoteose arrive avec "top moumoute" et "nan, mais c'est une vraie tasspe celle la".

Y'a pas a dire, la campagne, ca vous gagne. Parce que l'inconvenient des grandes villes, c'est tout de meme les gens...


# mimile, le Jeudi 3 Novembre 2005, 17:17 dans "bienvenue sur l ile maudite".
Repondre





Commentaires:

J'adore !
Ecrit par Gnaf le Vendredi 4 Novembre 2005, 10:05

> Parce que l'inconvenient des grandes villes, c'est tout de meme les gens...

:-D

C'est exactement ce que je me dis lorsque je suis obligé de sortir de chez moi le Samedi après-midi et que je me retrouve sur le trottoir de l'avenue du Général Leclerc, bondée de gens qui ont tous l'air tout droit sortis de l'asile: moches, bruyants, aveugles, puants, bornés et j'en oublie.

La dernière fois, je me suis senti tellement oppressé que j'en ai eu des difficultés pour respirer !

Repondre a ce commentaire

Re: J'adore !
Ecrit par mimile le Vendredi 4 Novembre 2005, 10:09

C'est ces jours la que je comprend pourquoi je peux habiter ici, mais me confiner au trajet appart-hopital-labo, en boucle fermee.

Repondre a ce commentaire

Re: Re: J'adore !
Ecrit par misschococat le Vendredi 4 Novembre 2005, 10:55

bien d'accord avec toi, putain d'étudiants de meeeeeeeeeeeeeeeeeeerde qui viennent faire chier jusque là où on pensait être bien planqués. je parie qu'en plus, ils ont apporté leur djembes. salauds.

Repondre a ce commentaire

Re: Re: Re: J'adore !
Ecrit par mimile le Vendredi 4 Novembre 2005, 15:58

Ah ah, des djembes y'en a pas ici, et c est fort bien. Le djembe, c'est le mal. Djembe = cigarettes qui font rire, avec les codes debilent des etudiants, ou y faut pas demander qu on te passe le joint sinon t es un looser et t es exclu du cercle aaaaahhhh t'as demande t es trop nul. Au moins passe un age, ca devient presque normal de marcher, d'attraper le-dit joint en postillonant "passe moi ca, toi t es trop petit pour fumer".....Ehm... breath in, breath out, I hate students...  Donc pas de petits groupes d'etudiants frappant en rythme, les yeux un peu rouge et perdus, le cheveux colle au sucre et l'air beat. Pour ca, l'ile, c'est bien  [ca empeche pas les etudiants d etre cons comme des etudiants, pourtant]

La drogue c'est bien dans son salon, pas au parc sous mon balcon. [je deviens presque marrante quand je suis en hypoglycemie...]

Repondre a ce commentaire

Vibrant témoignage
Ecrit par Gnaf le Dimanche 6 Novembre 2005, 11:18

je recommande à ce sujet la lecture du Blog de Boulet, en particuler l'entrée du 7 Juillet...

Repondre a ce commentaire

Search:



Ailleurs:
absurdus : The way you look tonight (0)
absurdus : Diableries statistiques (1)
absurdus : Souvenir (0)
absurdus : Le joli mois de mai (0)
absurdus : Spring song (0)
absurdus : Nevermind (0)
Thesis Update
  • Viva still to come...


Post-doc v 1.0
  • Nice office
  • Big lab
  • Rebellious tec
  • Too many papers to write

Book List

  • Organic chrmistry
  • NMR pour les nuls
  • et autres joyeusetes



Ailleur:
absurdus : The way you look tonight (0) N
absurdus : Diableries statistiques (1) N
absurdus : Souvenir (0) N
absurdus : Le joli mois de mai (0) N
absurdus : Spring song (0) N
absurdus : Nevermind (0) N
absurdus : Le monde tel qu'il est (0) N
absurdus : Beauferies (bis) (2) N
absurdus : Beauferies (1) N
absurdus : A voir (0) N
absurdus : HNY FAQ (0) N
absurdus : Mais dis seulement une parole (0) N
absurdus : Hold the fear inside (1) N
absurdus : A savoir (1) N
absurdus : Wild roses (0) N
absurdus : Not in the mood (0) N

L'annuaire des meilleurs sites de voyage Blogarama - The Blog 

Directory Listed on Blogwise eXTReMe Tracker