y en a marre: Le fond de l'eprouvette
Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Ecrire un article


Long terme

C est dingue comme j arrive a me convaincre que je travaille quand je vais des plans de travail pour la journee. Par exemple: 8h30¦ PCR ** 9h00¦ Mettre PCR dans machine ** 9h15¦ Voiture --> Garage ** etc... Tout ca pour reussir a finir pile pour 16h30, que je recupere ma voiture et que je puisse aller faire du shopping pour les christmas parties [i.e. mini-jupes, collants, chaussures cheres, nouveau top, Xmas cards que j ai toujours pas faites, et cadeau pour Secret Santa <tradition bancale>]. Malgre tout ca je me sens vachement occupee, et he suis meme plus efficace. Ca me laisse le temps de penser un peu...

Bref, disons que dans un an exactement je devrais [hope] avoir soumis ma these et avoir passe mon viva ou presque. [ou alors je serais en prison pour avoir foutu le feu au labo, et trucide a coup de phenol dans les yeux]. Donc je serai surement en train de chercher du travail, a moins que je rencontre un prince charmant plein au as qui me permette de poursuivre indefinniment mon Ph.D.

Bref, je chercherai du travail. Mais ou? Je me demande ce qui me retient ici; pas grand chose a vrai dire... Mon superviseur me promet un post-doc ici, ce qui m assurerait du travail pour environ 2 ans. J aime bien mon labo, mon groupe en depis de certain problemes [ par exemple], mais je sais pas si rester ici c est la solution, meme si le travail propose est tres tres tres interessant.
Si claire reste pour un Ph.D. ici, c est envisageable, mais sinon, je sais pas.

Apres mon autre superviseur me propose de regarder pour moi si il peut me trouver un post-doc chez des collegues de son EU project, entre madrid, gottingen, copenhagen, upsala and co. Ca pourrait faire du changement.

Et apres il y a la tendance actuelle a partir soit en amerique, soit en australie-nouvelle-zelande. Mais je sais pas si ca va le faire de m expatrier encore une fois, mais catte fois vraiment plus loin.

Ou bien alors tout lacher ici, retourner en France et essayer de m incruster la ou je connais et ou j ai vecu pas mal d annees, c.a.d. Lyon ou Geneve, et par defaut la France. Ca me rapprocherait de ma famille et mes amis, mais je pense pas que ca soit vraiment intelligent de tout lacher ici comme ca sans assurance de trouver du travail au pays.

Ou alors tout lacher, y compris la bio, et devenir prof, voir prof de college, ma plus grande trouille.
J ai encore un an pour y penser avant de m enterrer dans une decision que je regretterai surement assez rapidement. En fait j aimerai bien des petits contrats de 6 mois un peu partout, ca faciliterait les choses. Bref, autant que j aille voir mes probes, ca au moins c est du concret.


# mimile, le Jeudi 11 Décembre 2003, 13:57 dans "bienvenue sur l ile maudite".
Repondre





Commentaires:

To be or not to be ?
Ecrit par eowyn le Jeudi 11 Décembre 2003, 14:55

Pourquoi ne pas envisager un post-doc en Suisse ? C'est pas très loin des coins qui t'intéressent et il y a pas mal de labos bien côtés... En plus, ça parle pas mal français et les clopes sont moins chères qu'en France !

C'est vrai que rester dans le labo que tu connais peut être tentant :

  1. Tu connais les gens
  2. Tu maîtrises la thématique et les techniques qui vont avec
  3. Tu n'as pas besoin de déménager 
  4.  Peut-être finiront ils par t'embaucher définitivement !

Mais c'est peut être aussi la solution de facilité... et ça a des inconvénients :

  1. Tu apprendras probablement moins de chose en restant qu'en changeant de labo
  2. Le fait de ne pas avoir changer de labo peut t'être repproché plus tard lors de concours pour devenir chercheur ou Maître de conf 
  3. Il est bon, si tu veux un jour trouver du travail en France, de commencer à t'y faire connaître... Après une thèse en Angleterre, je ne pense pas qu'on puisse te reprocher de ne pas avoir fait un post-doc aux antipodes... Il peut donc être judicieux de ne pas être trop éloignée de la France pour pouvoir postuler facilement aux différents concours sans avoir à faire un aller-retour Camberra-Paris !!!

... Pas simple la vie de jeune chercheuse ! Bon courage...

Repondre a ce commentaire

Search:



Ailleurs:
absurdus : The way you look tonight (0)
absurdus : Diableries statistiques (1)
absurdus : Souvenir (0)
absurdus : Le joli mois de mai (0)
absurdus : Spring song (0)
absurdus : Nevermind (0)
Thesis Update
  • Viva still to come...


Post-doc v 1.0
  • Nice office
  • Big lab
  • Rebellious tec
  • Too many papers to write

Book List

  • Organic chrmistry
  • NMR pour les nuls
  • et autres joyeusetes



Ailleur:
absurdus : The way you look tonight (0) N
absurdus : Diableries statistiques (1) N
absurdus : Souvenir (0) N
absurdus : Le joli mois de mai (0) N
absurdus : Spring song (0) N
absurdus : Nevermind (0) N
absurdus : Le monde tel qu'il est (0) N
absurdus : Beauferies (bis) (2) N
absurdus : Beauferies (1) N
absurdus : A voir (0) N
absurdus : HNY FAQ (0) N
absurdus : Mais dis seulement une parole (0) N
absurdus : Hold the fear inside (1) N
absurdus : A savoir (1) N
absurdus : Wild roses (0) N
absurdus : Not in the mood (0) N

L'annuaire des meilleurs sites de voyage Blogarama - The Blog 

Directory Listed on Blogwise eXTReMe Tracker