y en a marre: Le fond de l'eprouvette
Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Ecrire un article


How do you spell that?

Petite Anglaise deterre un sujet qui est presque un calvaire au quotidien. La prononciation, que ce soit en version ou en theme, reste une angoisse toujours un peu presente. Irritation d'ententre mon prenom mal prononce depuis 4 ans, au point ou je me presente moi aussi comme ca [a savoir "Aimelyyy" plutot que Emilie] pour simplifier les choses.

En Angleterre, je me force a prononcer le mots francais avec l'accent anglais: un wende-vuuu, un piti pan o' cheucolate, keum ci keum ca, et autres merveilles. En meme temps, j'essaye de ne pas trop me planter sur la prononciation de mes betes noires, a savoir le ie, y, ea, courts, longs.... etc... Le but quelque part est de faire assez attention pour eviter a mon interlocuteur de court-circuiter la conversation vers mes origines, d'ou je viens en France, pourquoi je suis la, si je retourne bientot en France, et tout ce qui va avec [ultimement sa maison de campagne dans la lozere, ses difficultes avec l'administration francaise, ses facture EDF, auxquellesje pourrais eventuelement jeter un oeil, dans la semaine]. Marre de faire un cours de geographie sur la heute-savoie a tous les clampins que je rencontre. Dieu merci, au fil des annees l'accent s'efface, et les clampins sont tout confusionnes, he he... Reste que l'heritage de ses dernieres annees se presente sous la forme d'obligations administratives aupres de mes collegues. Je m'occupe des factures EDF-GDF, taxe fonciere, redevance TV et commande de tuiles / DIY pour la moitie du departement.

En France, reste le facteur "honte". Quand on debarque a la fraiche a Geneve ou a Lyon, dur de changer le mode de pensee. Generalement il me faut un petit temps d'adaptation avant de repenser quasi 100% en francais. Donc c'est assez propable que je vais voir la figure de ceux qui me recupere se decomposer quand je leur lance un "hellloooooo!" tout content. Les moins farouches [mon frere] lance meme un "putain, la honte, arrete de te la jouer". Charmant. La suite est a double tranchant. Prononcer tous les mots anglais [et il y en a de plus en plus] a la francaise: on evite le facteur honte, mais on s'expose aux commentaires assez legitimes "apres toutes ses annees, tu as encore un "bon accent francais" [c'est a dire mauvais] ". Ou bien prnoncer les choses comme elles devraient l'etre, a savoir un "Earl Grey" et pas un "errrl grrrei", et s'exposer a divers degres de ridiculisation. Niveau 1: mon frere se cache dans son Equipe en soupirant "pfff la honte" ou bien Dom le barman se met a piailler dans tout le bar "un quoi? un quoi? un Heehhll Gweih?". Splendide.

Finalement, tous les midi, Ab et Dr. A. ont leur petit quart d'heure de folie, ou ils s'amusent a traduire en francais des repliques de film, en ricanant de leurs traductions. A savoir "Zed's dead baby, Zed's dead" [Pulp fiction] leur a permi de rire 10 minutes en bragouinant "Zed il est mort, ma petit amie, Zed il est mort". S'en suivent leur 15 minutes de franche rigolade ou il ne me parlent qu'en francais, en balancant a la suite tout ce qu'ils connaissent, de "Zut alors" a "Voyage voyage" [Merci Desireless] en passant par "ca plane pour moi". Et  quand je demande a Ab' de se calmer un peu [Calm down, dear, it's just the institute's canteen...] elle me repond "koa? koa? je vais te degueuler dessus", un mix que ce qu'elle a appris de Clairette [4 ans a Evry, koa] et de moi un soir ou le Gin coulait a flot. En meme temps, Ab se trouve tres drole, elle glousse pendant 10 autres bonnes minutes, nos collegues se retournent un peu surpris, vu qu'on est la seule table a pleurer de rire a lunchtime. Et apres on se demande pourquoi on n'est jamais prise au serieux. Pauvre Dr A., il se retrouve dans le meme panier que nous par association.



# mimile, le Mercredi 2 Février 2005, 10:43 dans "bienvenue sur l ile maudite".
Repondre





Commentaires:


Ecrit par Chninkel le Mercredi 2 Février 2005, 11:02

J'ai aussi abandonné le "pain  au chocolat" pour un horrible "peine o' chocolette". J'ai honte.

Repondre a ce commentaire


Ecrit par Zebulette le Mercredi 2 Février 2005, 13:12

C'est vrai que c'est un peu atroce. Le pire mot, est celui que non seulment ils prononcent bizarrement, mais dont en plus ils ont modifié l'ORTHOGRAPHE: Connoisseur. Lol.

Repondre a ce commentaire


Ecrit par Jak le Vendredi 4 Février 2005, 10:01

Meme probleme pour moi, je n ai pas encore eu l occasion d avor ete appele jacques depuis 4 ans mais zak jacqui Et bien sur mon numero de secu devient feminin)ou jack. Et ne parlons pas de mon nom de famille. Du coups pour faciliter les choses je prononce mon nom a l anglaise. Puis je rentre en France, quand on me demande mon nom les gens sourient et se disent en voila un qui se la pete, mes premiers verres je les commande en anglais A gin n coke please, je remercie ou m excuse en anglais, je passe deux heures a chercher la verion francaise de ce que je veux dire... Et cela n est rien compare a il y a 2 ans ou je bossais dans un hotel ou il y avait plein d espagnols. A la fin de la journee je parlais esperanto ssans le savoir Le pire c est qu avec les medocs je perds peu a peu le souvenir de certaines choses dont les mots. Le gros problemes c est que les mots francais degagent pllus vite, donc les converstions avec ma mere sont parfois un peu bizarre ( non maman je suis juste un peu fatigue don t worry), mon accent francais ressurgit en plein milieu d une conversation et Mark se fout de moi Autre chose aussi parfois je suis sur qu un mot veut dire une certaine chose donc je l emploie souvent car je suis fier de moi, 3 mois apres quelqu un m explique que ca un autre sens et que c est un peu vulgaire ( mais voila je l ai ressorti a peu pres un million de fois) Un exemple qui me revient en tete ce n est pas le plus elegant, je croyais que c#nt voulait seulement dire idiot, donc pplutot que de dire c est idiot ce qui s est passe je disais it s so c#nt...., ou dans le boulot que j avais auparavant j ai dit plusieurs fois a mon boss que c etait c#nt de faire les choses comme cela alors qu il etait plus facile et rapide de les faire comme ceci. Puis un beau matin une de mes collegues me dit qu elle n aimait pas qu on prononce le C word, quel C word???? Du coup j ai compris pourquoi certains de mes amis ne m addressaient plus la parole apres avoir ete traite de c#nt (con mais tres tres insultant un peu l egal de f!ls de p#te j imagine) Oh lalala, zis english are very difficult

Repondre a ce commentaire

Re:
Ecrit par Chninkel le Vendredi 4 Février 2005, 11:26

Le C word est extrêmement tabou. Je ne sais plus quelle star l'avait utilisé en interview à la TV, il aviat du faire des excuses publiques après coup.

Repondre a ce commentaire

Re:
Ecrit par mimile le Vendredi 4 Février 2005, 11:27

pas mal pour le C word....

Repondre a ce commentaire

Search:



Ailleurs:
absurdus : The way you look tonight (0)
absurdus : Diableries statistiques (1)
absurdus : Souvenir (0)
absurdus : Le joli mois de mai (0)
absurdus : Spring song (0)
absurdus : Nevermind (0)
Thesis Update
  • Viva still to come...


Post-doc v 1.0
  • Nice office
  • Big lab
  • Rebellious tec
  • Too many papers to write

Book List

  • Organic chrmistry
  • NMR pour les nuls
  • et autres joyeusetes



Ailleur:
absurdus : The way you look tonight (0) N
absurdus : Diableries statistiques (1) N
absurdus : Souvenir (0) N
absurdus : Le joli mois de mai (0) N
absurdus : Spring song (0) N
absurdus : Nevermind (0) N
absurdus : Le monde tel qu'il est (0) N
absurdus : Beauferies (bis) (2) N
absurdus : Beauferies (1) N
absurdus : A voir (0) N
absurdus : HNY FAQ (0) N
absurdus : Mais dis seulement une parole (0) N
absurdus : Hold the fear inside (1) N
absurdus : A savoir (1) N
absurdus : Wild roses (0) N
absurdus : Not in the mood (0) N

L'annuaire des meilleurs sites de voyage Blogarama - The Blog 

Directory Listed on Blogwise eXTReMe Tracker