y en a marre: Le fond de l'eprouvette
Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Ecrire un article


C'est pour du beurre

Pendant ces vacances, j'ai encore essayer d'expliquer a mes copains ce que je fais de mes journees. Beaucoup doutent encore que je travaille vraiment, ils doivent sans doute s'imaginer que je traine mes trainers sur les pelouses bien vertes d'un campus anglais, un parapluie au bras, pour m'arreter a 17h00 dans une tea house pour une tasse de Earl Grey et un scone.

La verite est un peu moins strerotypique, vu que je passe ma journee dans une blouse qui n'est plus tres blanche et qui n'a pas vu la lessive depuis un bon moment, et que mes trainers sont loin d'etre blanches, vu qu'a defaut de gazon vert, c'est dans les champs boueux de poireaux ou de choux que je les traine. Bref, j'essayais d'expliquer nos journees, nos experiences, et comme d'habitude, je me suis retrouvee a essayer de justifier le pourquoi de la chose, ce qui peut bien motive la recherche que l'on fait.

En fait c'est assez facile de defendre la recherche appliquee, comme elle l'est souvent en horticulture, mais plus difficile dans le cas de la recherche fondamentale, ou le but premier est souvent de "comprendre" ou de "savoir". Manque de bol, ce que je fais est assez fondamental, et a la question "ca va servir a quoi?" je ne peux qu'extrapoler la reponse. A quoi ca va servir, je me le demande souvent en fait. A rien, assez probablement.

La discussion a derive vers ce qu'il se passe a la fin d'un projet. Parce qu'a la fin, il faut que quelque chose reste. Et une des choses qui me gene dans la recherche universitaire, c'est le besoin de creer des projet presque uniquement dans l'objectif de publier, plutot que de se pencher sur des projets moins novateurs, mais qui repondraient a certaines questions plus pratiques.
Reste que les equipes de recherche sont classees sur leur publications, et surtout en fonction de l'impact factor des journaux dans lequel elles publient.
Premier constats: la plupart des gens pensent qu'on est payes pour publier un article; lors que c'est plutot le contraire, parce que ca coute, ces conneries.
Deuxieme constat (evidence): la recherche appliquee publie bien moins bien que la recherche fondamentale.
Ajoute a ca le fait que quand on bosse sur un petit organisme, on est pas aide, on se retrouve a publier soit dans les journaux specialises [style "la culture de la carotte en europe occidentale"] a impact factor ridicule, ou bien dans les journaux que d'autres ne veulent meme pas lire [par exemple "journal of negative result" ;) ]

Donc ce qui est bete, c'est qu'a la fin d'un projet, aussi reussit soit il, on se retrouve deja en situation d'echec. Parce que bosser sur un sujet qui n'est pas le cancer, le vieillissement ou le sida, ou sur les plantes (modele si possible) avec un theme flashy en -omics [proteomics, genomics, transcriptomics, metabolomics...], on se retrouve a publier en deuxieme zone, ce qui relegue le groupe a la deuxieme division, puis a la troisieme, puis a la charette. Ce qui est un peu bete, surtout quand l'industrie avec laquelle le groupe interagit est deja bancale. Ce qui suffit donc a lui couper sa derniere pate vive.

Ce qui est con ici en fait, c'est qu'ils melent fac, science et pognon. Et le jour ou la recherche en horticulture sera rentable, il pleuvra des grenouilles...


# mimile, le Samedi 15 Janvier 2005, 16:32 dans "bienvenue sur l ile maudite".
Repondre





Commentaires:

Lien croisé
Ecrit par Anonyme le Dimanche 16 Janvier 2005, 09:46

*All Your Basepair Are Belong To Us* : " Après vous avoir vivement recommandé l'analyse assez désespérée mais tellement réelle des objectifs de la recherche fondamentale (= publier avec un impact factor raisonnable, ceci restant tout de même très subjectif) faite par Mimile, voici une occasion rêvée de caser ma super vanne, entendue d'une post-doc revenant du Quebec (c'est bien connu, les québécois c'est les belges des américains)."

Repondre a ce commentaire

Search:



Ailleurs:
absurdus : The way you look tonight (0)
absurdus : Diableries statistiques (1)
absurdus : Souvenir (0)
absurdus : Le joli mois de mai (0)
absurdus : Spring song (0)
absurdus : Nevermind (0)
Thesis Update
  • Viva still to come...


Post-doc v 1.0
  • Nice office
  • Big lab
  • Rebellious tec
  • Too many papers to write

Book List

  • Organic chrmistry
  • NMR pour les nuls
  • et autres joyeusetes



Ailleur:
absurdus : The way you look tonight (0) N
absurdus : Diableries statistiques (1) N
absurdus : Souvenir (0) N
absurdus : Le joli mois de mai (0) N
absurdus : Spring song (0) N
absurdus : Nevermind (0) N
absurdus : Le monde tel qu'il est (0) N
absurdus : Beauferies (bis) (2) N
absurdus : Beauferies (1) N
absurdus : A voir (0) N
absurdus : HNY FAQ (0) N
absurdus : Mais dis seulement une parole (0) N
absurdus : Hold the fear inside (1) N
absurdus : A savoir (1) N
absurdus : Wild roses (0) N
absurdus : Not in the mood (0) N

L'annuaire des meilleurs sites de voyage Blogarama - The Blog 

Directory Listed on Blogwise eXTReMe Tracker