y en a marre: Le fond de l'eprouvette
Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)


Ecrire un article


Bilan 2004

A relire le bilan 2003, je me dis que je pourrais presque faire un copier-coller, ca serait plus rapide, et presque moins douloureux, vu que les choses n'ont pas vraiment evoluee depuis. Mais bon, vu que ca m'evite de regarder de trop pres mon labbook, c'est parti pour une petite retrospective...

Deja 10 jours de vacances, qui font comme d'habitude reprendre conscience des bonnes choses que je manque, faute d'etre la. Arrivee a Satolas, surprise de voir toute mes copines reunies pour me recuperer, soiree autour de plats de lasagne maison. Toutes installees, avec leurs cheris. Toutes qui se marient en 2006. Trois jours de rire et de rigolades, comme a la belle epoque. Un bien etre qui fait presque mal, vu que c'est quand j'ai le nez dedans que je commence a regretter de vivre si loin. Trois jours passes aussi dans l'appart du frangin, trois etages en dessous de celui que j'habitais a l'epoque. La residence,  les souvenirs qui lui sont attaches, le piou, les filles....

Retour chez les parents. La famille, la bonne bouffe, les copains, les soirees mario kart, mario party avec des cigarettes aux plantes, des bonbons haribo et des feuilletes au snaki qui tournent, avec M en fond sonore. Pleins de sorties en montagne, rando, neige jusqu'au genoux, pleins de photos. Des cadeaux de noel aussi.

Un noel bateau, une soiree de 31 revolutionnaire. Je suis restee chez mes parents, avec eux, a manger du saumon en regardant TF1, mode grobeauf. A minuit, au compte a rebours, j'ai eteind la tele pour aller me coucher. Parce que au moins j ai reussi a eviter ca, le compte a rebours. Et puis a avoir a embrasser des inconnus. Je suis monte me couchee et c'etait bien.

Retour au pays, ou il fait doux, ou il pleut. Ou il est l'heure de passer au bilan.

Bilan sante:
Au moins une resolution de tenue. Arreter la clope. Apres 8/9 ans de "1 paquet" par jour, on passe a zero, comme ca, sans rien. Et puis on commence a manger des legumes. Au lieu de grignoter, on boit du the vert. Rien a faire, les kilos s'empillent, en depit du fait qu'on soit passe de l'option couch-potato a l'option "cardio au moins trois fois par semaine". Tout ca grace a qui? grace au cancer. Ben oui, stress + clope = cancer, apparemment. Au moins ca m'aura appris a vivre. Bref, au jour d'aujourd'hui plus 10 kilos au compteur, et je suis loin d'avoir fini d'ecrire la these, ce qui promet plein de jours heureux...
Ce qui amene au bilan sante mental, ou la ca ne va plus du tout. Le 24 decembre je me suis mise a pleurer parce que je n'arrivait pas a detacher mes lacets. Marre d'entendre les gens, leurs conseils un peu chiant comme "mais il faudrait que tu dormes...", les questions chiantes comme "alors tu l'as fini bientot ta these? et apres tu reviens en France?". Du coup je suis allee chez le medecin, priant pour ressortir de la avec un cocktail valium-ephedrine-arkalion, bref, plein de psychotropes qui me donneraient un alle-simple pour la planete "ma these chez les bisounours". J'ai tout dit a la dame, commet je m'en sors pas, comment je fais des cauchemard, comment je me noie dans un verre d'eau, comment je suis triste, abattue, feignante, demotivee, pleurnicharde, deprimee, et tout et tout. Apres 1 heure de deballage [d'ailleurs pas evident de s'assoir et commencer a egrenner ses problemes] la dame me dit que effectivement, elle va me donner quelque chose. Mais vu que c'etait le 31 decembre 2004, toujours en pleine annee maudite, le sort s'en est mele. Je me retrouve donc avec un traitement homeopathique "de fond", pleins de petites granules de sucre et d'eau a gober le matin, le soir, et les jours de pleine lune. Plus une cure d'oligos Cuivre-or-argent. du coup j'essaye d'y croire en relisant le papier sur la memoire de l'eau . C'est pas tres concluant quand meme....

Bilan travail:
C'est la que tout se corse. Alors que j'esperait finir la these avant 2005, force est de constater que c'est loin d'etre le cas. Le labo pietine, recule et me deprime, mes chefs me stressent, m'angoissent. Le manuscrit est une peau de chagrin. Les deadlines s'accumulent. C'est la merdasse la plus totale, trop de trucs a finir, trop pas assez de temps. Envie de baisser les bras avant de recomencer. En plus j'en ai marre de mon projet, je l'ai trop vu, j'ai perdu toutes les pauvres illusions que j'avais au debut. Aujourd'hui je m'en fout comme de l'an 40, de ce qui peut arriver a ces sales lipides.

Bilan financier:
Super cata. Plus de financement depuis septembre. Plus de chaussures. Plus de fringues [de toute facon autant eviter avec les kilos]. Plus de restos [de toute facon, auant eviter en angleterre]. Obligees de retournee donner des cours a la fac. C'est la deche tout de meme. Obligee d'accepter un temp plein de sous-technicienne en janvier, en plus de la these. Les journees vont etre longues... en plus, ma voiture est en bout de course.

Bilan voyages:
Miami - Copenhagen - Edimburgh - Nottingham - London - Lyon - Port Frejus. Pas trop mal, donc. 

Bilan Amour:
Traversee du desert. Une annee de grand vide, ou presque. En meme temps, c'est la qu'on se rend compte de pouquoi les fermiers en creuse ou en Lozere restent celibataire longtemps. Parce que a la campagne, c'est dur de faire des rencontres decisives pour son avenir amoureux. En 12 mois, trois garcons embrasses. c'est un peu la misere, si on considere que dans aucun des cas il n'y a eu de suite constructive. Mais c'est pas si mal en fait, vu que y'en a qu'un seul qui etait vraiment interressant, maque de bol, c'est l'eglise anglicane qui a gagne. Bref, 3 c'est la misere, mais si on considere que avant 2004, annee maudite, je n'en avait embrasse que 4 , c'est presque doubler, donc bon.
Toujours est il que ca serait bien quand meme un cheri a emmener en France, avec qui partager des trucs, a qui faire a manger et acheter des pulls a rayures... ARG.

Bilan social:
Toujours autant de copains, voir plus, 5eme annee sur l'ile. A chaque annee je m'integre un peu plus, ce qui n'aide pas mon dedoublement de personnalite. Mais c'est pas grave.
Les copains francais grandissent plus vite que moi, ils vont tous se marier, comme ca ca ira bien avec leurs jolis apparts et leurs pele-meles plein de jolies photos de soiree animees avec les gens qu'ils aiment. Moi je suis super jalouse, et je panique deja de ne pas pouvoir y etre.

Bilan familial:
Toujours l'impression de passer a cote de plein de trucs, de jamais etre la quand il faut. Mais quand meme pas mal d'effort pour passer des vacances avec eux, et essayer de m'interresser a ce qu'ils font, a savoir velo et rando. Mes genoux et ma hanche gauche s'en souviennent encore. Tentatives de rapprochement avec le petit frere. Semi-echec.

Bilan moi:
Franchement, 2004 m'a pas loupe. Tous les horor-scopes promettaient gloire, fortune, amour et succes. que dalle, nada. Y'a que sur les voyages qu'ils ne s'etaient pas plantes.
Je suis donc super soulagee que 2004 sois finie, et j'ai plein d'espoirs pour 2005. Parce que 2005 ne pourras pas etre pire. J'avais dit la meme chose pour 2004, mais la cette fois, c'est vrai.

Sur ce: Bonne annee.


# mimile, le Lundi 3 Janvier 2005, 14:09 dans "bienvenue sur l ile maudite".
Repondre





Commentaires:

Bilan voyages 2005
Ecrit par Gnaf le Jeudi 6 Janvier 2005, 13:13

Je peux déjà faire un bilan prévisionnel de voyages 2005 : je vais passer une semaine à Londres à la fin du mois !

J'en profiterai pour penser à toi et à tous les expatriés en Perfide Albion.

(J'en profiterai également pour regretter le meeting de l'année dernière qui avait lieu, lui, dans un charmant petit hôtel perdu dans les Alpes, où l'on mangeait vraiment bien...)

Repondre a ce commentaire

Search:



Ailleurs:
absurdus : The way you look tonight (0)
absurdus : Diableries statistiques (1)
absurdus : Souvenir (0)
absurdus : Le joli mois de mai (0)
absurdus : Spring song (0)
absurdus : Nevermind (0)
Thesis Update
  • Viva still to come...


Post-doc v 1.0
  • Nice office
  • Big lab
  • Rebellious tec
  • Too many papers to write

Book List

  • Organic chrmistry
  • NMR pour les nuls
  • et autres joyeusetes



Ailleur:
absurdus : The way you look tonight (0) N
absurdus : Diableries statistiques (1) N
absurdus : Souvenir (0) N
absurdus : Le joli mois de mai (0) N
absurdus : Spring song (0) N
absurdus : Nevermind (0) N
absurdus : Le monde tel qu'il est (0) N
absurdus : Beauferies (bis) (2) N
absurdus : Beauferies (1) N
absurdus : A voir (0) N
absurdus : HNY FAQ (0) N
absurdus : Mais dis seulement une parole (0) N
absurdus : Hold the fear inside (1) N
absurdus : A savoir (1) N
absurdus : Wild roses (0) N
absurdus : Not in the mood (0) N

L'annuaire des meilleurs sites de voyage Blogarama - The Blog 

Directory Listed on Blogwise eXTReMe Tracker